___________________________________________________________________________


Présentation

L’ESAT et son Équipe assurent l’accompagnement des personnes atteintes de maladies psychiatriques et de troubles psychiques et développent leurs interventions au regard de deux univers :

- l’activité productive

- le mieux être psychique

Le projet fondateur de l'ESAT est de faciliter l’immersion en milieu de travail adapté ou ordinaire de personnes souffrant de troubles mentaux, mais suffisamment stabilisées pour pouvoir s'adapter aux exigences d'autonomie, de sociabilité et d'efficacité dans le travail qu'implique ce retour.

Le Projet  d’Etablissement de l'ESAT se structure autour de six notions :

> d’interface avec le milieu ordinaire : Il joue un rôle d'interface entre les secteurs et le milieu ordinaire, rôle consistant à évaluer les capacités des usagers dans certains domaines (autonomie, adaptabilité, sociabilité, employabilité …), à faciliter leur progression dans ces domaines et à consolider les progressions constatées.

> de cadre et de discipline : bien que ne s'inscrivant pas dans une perspective thérapeutique, l'ESAT se doit de faciliter l'évolution des usagers vers le milieu ordinaire, ce qui suppose qu'ils acquièrent une meilleure adaptation sociale et une plus grande capacité d'autonomie. Pour satisfaire à cette exigence, l'ESAT considère qu'il est indispensable de définir un cadre de travail clair (horaires à respecter, présence obligatoire  …) et de veiller à son respect (réagir à tout écart et, si nécessaire, appliquer des règles claires de sanction).

> de temporalité :

le respect des usagers passe, entre autres, par le respect de leur temporalité propre :
Laisser à chaque usager le temps dont il a besoin pour évoluer dans son rapport au travail et à ses exigences, ce qui implique d'accepter des périodes éventuellement très longues de non-évolution.
Prendre en compte et accepter le caractère souvent non linéaire des évolutions : de brusques changements pouvant succéder à de longues périodes sans évolution.

Adapter les affectations (fonctions, tâches …) à l'état temporaire de chaque usager.

> de réactivité en ce qui concerne les délais de réponse aux demandes formulées ou relayées par les partenaires, délais qui devraient, d'après le projet d'établissement, être les plus courts possibles.


> de pragmatisme quant aux modalités de fonctionnement à mettre en œuvre, mais aussi quant à la façon d'évaluer les capacités d'adaptation des personnes accueillies.


> de souplesse : l'ESAT doit, de par ses missions et son positionnement institutionnel, trouver un équilibre entre des exigences de production (exigences en matière de délais, de coûts, de qualité …) et des exigences médico-sociales (prendre en compte l'état et les évolutions des usagers, faciliter ces évolutions …). Il doit donc faire preuve d'une grande souplesse de fonctionnement, consistant à trouver, au jour le jour, voire d'heure en heure, l'organisation la plus compatible avec l'état psychologique des usagers et avec les exigences de production (quelles tâches confier à quel usager, avec quel niveau d'exigence quant au rythme ou à la qualité …).



Contribution de l’ESAT Les Caillols au processus de réadaptation
et  réinsertion des malades mentaux / Jean-Jacques ASTRUC Médecin Psychiatre
>> Télécharger